fbpx
conditions outhiya

https://kebchi.fr/wp-content/uploads/2020/01/Modèle-publication-Facebook-13-300×251.png

Les conditions de Al Oudhiya

-Le temps de Al Oudhiya
Il commence après la prière de l’aid jusqu’au dernier jour de tachriq (qui sont les trois jours suivant l’îd).
Le prophète صلى الله عليه وسلم a dit:
«Celui qui a égorgé sa bête avant d’avoir prié, qu’il en égorge une autre à sa place.
Et celui qui n’a pas égorgé jusqu’à ce que nous ayons prié qu’il égorge au nom d’Allâh»  
(Al Boukhary 5500 / Mouslim 1960).
Le nombre de jour pour sacrifier est de quatre (le jour de l’îd et les trois jours de tachriq).
Dans le hadith de Djoubeir bin Mout’im dont la chaîne remonte jusqu’au prophète صلى الله عليه وسلم, il est dit :
« […] Et tous les jours de tachriq sont des jours de sacrifice »
(Sahîh al Djami’ 4537).
Mais le meilleur moment pour le sacrifice est le premier jour puisque le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :
«Certes la première chose par laquelle nous commençons durant ce jour, c’est la prière. Puis nous revenons et nous égorgeons»
(Boukhary 5545 / Mouslim 1961)
-Sa nature
Al Oudhiya n’est valide qu’avec le sacrifice d’une bête de troupeau : Les camélidés (chameau…), les bovins (bœuf…), les ovins (moutons…), comme l’a affirmé Allâh عز وجل (traduction rapprochée) :
« Afin qu’ils prononcent le nom d’Allâh sur la bête de cheptel qu’Il leur a attribué » (Sourate Le pèlerinage)
Quel est le meilleur pour al Oudhiya : Le bélier ou le bœuf ?
L’imam Malik رحمه الله est d’avis que le meilleur est la race des ovins, puis des bovins, puis des chameaux car le prophète صلى الله عليه وسلم sacrifiait deux béliers, et il faisait ce qu’il y avait de meilleur.
Quant à la majorité ils sont d’avis que le meilleur est le chameau, puis la vache, puis les ovins/caprins et enfin l’association de plusieurs personnes pour le sacrifice d’un chameau, d’une chamelle ou d’une vache.
-Son âge
Il est obligatoire que la bête est atteint l’âge minimal (mousinah), mais il est possible de sacrifier une bête plus âgé/adule (djadha’) parmi les ovins conformément au hadith de Djabir رضي الله عنه le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :
«Sacrifiez seulement un animal ayant atteint l’âge minimal à moins que cela ne soit difficile pour vous dans ce cas une bête plus âgé/adulte parmi les ovins»
(Mouslim 1963).
Il existe une divergence entre les savants du fiqh concernant l’âge minimum des ovins : Certains disent qui entre dans la deuxième année (un an révolu), mais l’avis le plus correct est qu’il ait atteint six mois.
L’âge minimum pour les caprins est qui entre dans la deuxième année (un an révolu), pour les bovins qui entre dans la troisième année (deux ans révolus) et pour les camélidés de cinq ans.
Il fait partie de la sounnah de sacrifier un bête bien portante.
Selon Abou Oumamah ibn Sahl رضي الله عنه :
«Nous avions pour habitude à Médine de sacrifier des bêtes bien portantes et les musulmans aussi sacrifiant des bêtes bien portantes»
(Al Boukhary – Chapitre: Le sacrifice du Prophète avec deux béliers à deux cornes et bien portant).
-Sa description
Al Oudhiya ne sera  valide pour le sacrifice que si il s’agit d’une bête issue de troupeau et exempte de défauts, car Allâh عز وجل est bon et il n’accepte que ce qui est bon (Mouslim 1015).
Ne sera pas accepté la bête aveugle, borgne, ni la bête malade, très maigre ou boiteuse car le prophète صلى الله عليه وسلم  :
«Quatre ne sont pas valable pour al Oudhiya : La bête borgne dont le caractère borgne est évident, la bête malade dont la maladie est évidente, la bête qui boite de façon évidente, et la bête excessivement maigre»

(Al Irwâ 1148)

article disponible ici in sha’Allah : http://www.3ilmchar3i.net/article-al-oudhiya-la-sacrifice-de-l-aid-regles-et-sagesses-120547931.html
22 janvier 2020 0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas affiché.

👉Commandez🐏