Comment choisir un bon mouton pour le sacrifice de l’Aïd ?

 Par la grâce d’Allah, l’Aïd el Fitr est passé et nous espérons aujourd’hui atteindre l’Aïd Al Adha. A cette occasion, nous espérons, par obéissance et amour pour notre Seigneur, sacrifier un mouton et manger de cette viande. Par ce sacrifice, nous imitons l’ami intime d’Allah, notre Prophète Ibrahim (alayhi salam). Nous partageons aussi notre viande avec les plus démunis. Mais comment doit-on choisir son mouron? 

فَصَلِّ لِرَبِّكَ وَٱنْحَرْ

Accomplis la Salat pour ton Seigneur et sacrifie.

Sourate Al Kawthar, v.2.

L’Aïd est le 10ème jour du mois sacré de Dhul Hijja, précédé du jeûne de Arafat. Les 10 premiers jours de Dhul Hijjah sont très importants pour le musulman. 

Choisir un mouton exclusivement?

La bête de sacrifice correspond à toute bête de cheptel: le sacrifice n’est pas exclusivement réservé au mouton comme nous avons déjà pu l’aborder dans plusieurs articles.

 

La bête doit être exempte de défauts 

D’après ‘Oubeid Ibn Fayrouz: J’ai dit à Al Bara Ibn ‘Azib (qu’Allah l’agrée): Informe moi de ce qu’a interdit le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) concernant la odhiya?

Il a dit: Certes le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a fait signe comme ceci avec sa main (*), et ma main est plus petite que celle du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), et il a dit: « Quatre ne sont pas valables pour la odhiya: la bête borgne dont le caractère borgne est évident, la bête malade dont la maladie est évidente, la bête qui boite de manière évidente et la bête qui est excessivement maigre ».

J’ai dit: Certes je déteste qu’il y ait un manque au niveau des cornes et un manque au niveau des dents

Al Bara Ibn ‘Azib (qu’Allah l’agrée) a dit: « Ce que tu détestes délaisse le mais ne l’interdit à personne ».

(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°4369 à 4371 et authentifié par Cheikh Albani dans sa  correction de Sounan Nasai)

(*) C’est à dire qu’il a compté les quatre défauts du hadith avec ses doigts.

Par ailleurs, si le défaut est léger alors sacrifier cette bête comme odhiya est valable

L’imam Ibn Rushd Al Maliki (mort en 595 du calendrier hégirien) a dit: « Les savants sont en consensus sur le fait que les défauts légers des quatre catégories (*) n’empêchent pas la  validité de la odhiya ».

(Bidayatoul Moujtahid Wa Nihayatoul Mouqtasid vol 1 p 384)

(*) C’est à dire des quatre défauts énoncés dans le hadith de Al Bara Ibn ‘Azib (qu’Allah l’agrée) ci-dessus.

 Vous pourrez retrouver de nombreux hadith dans le document de hadithdujour.com 

 

L’âge de la bête doit aussi être respecté

 

Nous reviendrons sur cela dans un article plus complet in shaa Allah si cela est nécessaire. Mais globalement, sachez que l’âge prescrit est de:

  • cinq ans pour les chameaux (qui est rentré dans sa 6ème année)
  • deux ans pour les bovins (qui est rentré dans sa 3ème année)
  • un an pour les chèvres (qui est rentré dans sa 2ème année)
  •  six mois pour le mouton (qui est rentré dans son septième mois)

 

N’oubliez pas le temps prescrit pour le sacrifice!

 

En effet, comme nous l’avons mentionné dans un de nos articles:

 “Ce temps commence juste après la prière de l’Aïd effectuée en groupe jusqu’au dernier jour de Tachriq (3 jours après le jour de l’Aïd). ”

 

Qu’Allah nous facilite l’apprentissage de la science, qu’Allah nous permette de perfectionner chacune de nos adorations.

Nous conseillons à chacun d’étudier les règles du sacrifice et toute autre règle quelle qu’elle soit avec un professeur, afin d’avoir un enseignement cadré bi Ihdni Llah.

 

Et qu’Allah vous préserve!

 

Fraternellement, l’équipe Kebchi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dvanced settings.

 

 

Comment choisir un bon mouton pour le sacrifice de l’Aïd ?

 Par la grâce d’Allah, l’Aïd el Fitr est passé et nous espérons aujourd’hui atteindre l’Aïd Al Adha. A cette occasion, nous espérons, par obéissance et amour pour notre Seigneur, sacrifier un mouton et manger de cette viande. Par ce sacrifice, nous imitons l’ami intime d’Allah, notre Prophète Ibrahim (alayhi salam). Nous partageons aussi notre viande avec les plus démunis. Mais comment doit-on choisir son mouron? 

فَصَلِّ لِرَبِّكَ وَٱنْحَرْ

Accomplis la Salat pour ton Seigneur et sacrifie.

Sourate Al Kawthar, v.2.

L’Aïd est le 10ème jour du mois sacré de Dhul Hijja, précédé du jeûne de Arafat. Les 10 premiers jours de Dhul Hijjah sont très importants pour le musulman. 

Choisir un mouton exclusivement?

La bête de sacrifice correspond à toute bête de cheptel: le sacrifice n’est pas exclusivement réservé au mouton comme nous avons déjà pu l’aborder dans plusieurs articles.

 

La bête doit être exempte de défauts 

D’après ‘Oubeid Ibn Fayrouz: J’ai dit à Al Bara Ibn ‘Azib (qu’Allah l’agrée): Informe moi de ce qu’a interdit le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) concernant la odhiya?

Il a dit: Certes le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a fait signe comme ceci avec sa main (*), et ma main est plus petite que celle du Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui), et il a dit: « Quatre ne sont pas valables pour la odhiya: la bête borgne dont le caractère borgne est évident, la bête malade dont la maladie est évidente, la bête qui boite de manière évidente et la bête qui est excessivement maigre ».

J’ai dit: Certes je déteste qu’il y ait un manque au niveau des cornes et un manque au niveau des dents

Al Bara Ibn ‘Azib (qu’Allah l’agrée) a dit: « Ce que tu détestes délaisse le mais ne l’interdit à personne ».

(Rapporté par Nasai dans ses Sounan n°4369 à 4371 et authentifié par Cheikh Albani dans sa  correction de Sounan Nasai)

(*) C’est à dire qu’il a compté les quatre défauts du hadith avec ses doigts.

Par ailleurs, si le défaut est léger alors sacrifier cette bête comme odhiya est valable

L’imam Ibn Rushd Al Maliki (mort en 595 du calendrier hégirien) a dit: « Les savants sont en consensus sur le fait que les défauts légers des quatre catégories (*) n’empêchent pas la  validité de la odhiya ».

(Bidayatoul Moujtahid Wa Nihayatoul Mouqtasid vol 1 p 384)

(*) C’est à dire des quatre défauts énoncés dans le hadith de Al Bara Ibn ‘Azib (qu’Allah l’agrée) ci-dessus.

 Vous pourrez retrouver de nombreux hadith dans le document de hadithdujour.com 

 

L’âge de la bête doit aussi être respecté

 

Nous reviendrons sur cela dans un article plus complet in shaa Allah si cela est nécessaire. Mais globalement, sachez que l’âge prescrit est de:

  • cinq ans pour les chameaux (qui est rentré dans sa 6ème année)
  • deux ans pour les bovins (qui est rentré dans sa 3ème année)
  • un an pour les chèvres (qui est rentré dans sa 2ème année)
  •  six mois pour le mouton (qui est rentré dans son septième mois)

 

N’oubliez pas le temps prescrit pour le sacrifice!

 

En effet, comme nous l’avons mentionné dans un de nos articles:

 “Ce temps commence juste après la prière de l’Aïd effectuée en groupe jusqu’au dernier jour de Tachriq (3 jours après le jour de l’Aïd). ”

 

Qu’Allah nous facilite l’apprentissage de la science, qu’Allah nous permette de perfectionner chacune de nos adorations.

Nous conseillons à chacun d’étudier les règles du sacrifice et toute autre règle quelle qu’elle soit avec un professeur, afin d’avoir un enseignement cadré bi Ihdni Llah.

 

Et qu’Allah vous préserve!

 

Fraternellement, l’équipe Kebchi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dvanced settings.

 

[]
×

Salam Alaykoum

Avez-vous des questions ?

×