Couper ses ongles, sa peau et ses poils avant le sacrifice

Couper ses ongles avant le sacrifice ainsi que ses poils et sa peau invalide-il- le sacrifice? Quel est le jugement de cela ?  

L’interdiction de se couper les ongles avant le sacrifice de l’Aid

En effet, à partir du début du mois de Dhoul Hijja, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Lorsque les dix jours rentrent et que l’un d’entre vous veut pratiquer la odhiya, qu’il ne coupe rien de ses poils et de sa peau».(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1977)

Après que Dhoul Hijja soit entré il est formellement interdit pour celui qui souhaite sacrifier de couper ou raser une partie des cheveux, des ongles ou de sa peau jusqu’à ce qu’il ait fini de faire le sacrifice du Aïd, d’abattre la bête.

Le sacrifice devient-il invalide ?

 

Cheikh Utheymin  déclare qu’ il n’y a pas de relation entre l’acceptation de la odhiya et le fait de couper ce qui a été mentionné mais cela reste un acte interdit de le faire et il faudra donc en demander le pardon et se repentir auprès d’ Allah mais ne rend pas le sacrifice interdit  

 

D’après Oum Salama (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Lorsque les dix jours rentrent et que l’un d’entre vous veut pratiquer la odhiya , qu’il ne coupe rien de ses poils et de sa peau».(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1977)

 Les situations dans lesquels l’interdiction est lever

Si le frère ressent un besoin de se couper les poils, ongles ou cheveux il peut dans certaines situations :

  • S’il a une blessure et qu’il faut absolument les enlever.
  • Si un de ses ongles se casse et le fait souffrir.
  • S’il doit couper un bout de peau par souci de santé.
[]