Donner sa viande de l’Aid a un non-musulman

Donner sa viande l’aid au non musulman est-il légiféré ? Quel est le statut de cela ?

Les ulémas ont des opinions différentes sur le fait de nourrir un non-musulman en lui offrant la viande des sacrifices de l’Aïd al Adha.

Partager sa viande l’aïd au mécréant est autorisé

Certains sont d’avis qu’il est permis comme l’école de l’Imam Ahmed et de l’Imam Abu Hanifa en s’appuyant sur la parole du Très Haut: 

«Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables .
Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes » (Sourate al Moumtahana, v.8 et 9.)

 

Le Mouton, Gazon, Bétail, AgneauSelon ces deux écoles, il est permis à la personne de donner de la viande de l’Aid au non-musulman en guise d’aumône, à condition que ce mécréant ne fasse pas partie de ceux qui tuent les musulmans et cet acte est une œuvre de charité autorisée par Allah

Offrir sa viande de l’aid au non musulman est détestable voir interdit

L’école de l’imam Malik diverge sur ce sujet et qualifie cet acte de détestable. Enfin, le madhab Chafiite sont d’avis qu’il est interdit de donner la viande du sacrifice de l’aid a un mécréant.

Il ne fait aucun doute que l’acte le plus méritoire et compte tenu des divergences d’opinion, est de privilégier de nourrir les croyants musulmans et d’éviter de partager sa viande de l’aid avec les non musulmans

 

[]