‎السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

Lors de son accouchement, Maryam consomma des dattes fraîches… 

Nous retrouvons ce récit sourate 19, portant son nom:

23. Puis les douleurs de l’enfantement l’amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : “Malheur à moi! Que je fusse morte avant cet instant! Et que je fusse totalement oubliée! “

24. Alors, il l’appela d’au-dessous d’elle , [lui disant : ] “Ne t’afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source.

25. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres.

26. Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse! Si tu vois quelqu’un d’entre les humains, dis [lui : ] “Assurément, j’ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd’hui à aucun être humain”.

Ibn Abbas dit à ce sujet: “L’arbre était sec et le cours d’eau asséché. Allah fit revenir l’eau et fleurir le palmier qui donna des fruits.”

D’autres ont avancé que l’arbre était vert mais que ce n’était pas la saison. 

Quoi qu’il en soit, cela constitue donc une Grâce de la part de Son Seigneur.

On trouve ainsi dans le tafsir de Ibn Kathir qu’Amr Ben Maymoun a dit: « “Rien n’est meilleur pour une parturiente* que les dattes.” Puis il récita «Mange donc et bois et que ton œil se réjouisse!» »

*paturiente: femme en train d’accoucher 

Si nous n’avons pas de recommandations religieuses plus spécifiques à la consommation de dattes pour la femme qui accouche, nous pouvons analyser les propriétés de ce fruit pour la femme.

Plusieurs études ont révélé que les dattes contennaient une substance tonifiant l’utérus pendant les derniers mois de grossesse.

L’Université de science et de technologie de Jordanie  a constitué une étude réalisée entre février 2007 et janvier 2008 à ce sujet. 

L’étude confirme qu’en consommant des dattes, la femme a nettement moins besoin de recourir à l’ocytocine comme médicament. (28% chez celles prenant des dattes contre 47% pour les secondes)

C’est l’ocytocine qui est responsable des contractions ainsi que du réflexe d’éjection de bébé et du placenta. (C’est aussi l’ocytocine qui permet ce lien d’attachement mère-enfant et l’éjection du lait maternel).

Les dattes affectent donc les récepteurs de l’ocytocine et accroissent la sensibilité des muscles utérins, rendant ainsi les contractions utérines plus efficaces tout en favorisant la dilatation du col.

Une étude iranienne cette fois, a démontré que des femmes ayant mangés des dates arrivent à la maternité avec un col déjà considérablement plus dilatés comparé à celles n’en consommant pas!

Les dattes réduiraient ainsi les risques d’accouchement déclenchés.

Ce n’est pas tout: Grâce à leur teneur en calcium aidant à la coagulation, les dattes diminuent l’hémorragie post accouchement et leur apport en fer est non négligeable. Louange à Allah nous ayant pourvu d’un fruit si riche.

Pour finir, au moment de l’accouchement, l’utérus se contracte: ce qui augmente le besoin en sucre des muscles. 

Le glucose contenu dans les dattes correspond à ce besoin. 

Les dattes sont en toute circonstance une mine d’or nutritionnelle!

Mais elles sont toutefois à éviter si vous faites du diabète gestationnel.

Il convient de demander conseil à sa sage-femme pour toute information complémentaire. Si vous en consommez in Shaa Allah n’hésitez pas à nous faire un retour si vous remarquez des changements, et vous pouvez l’allier à la tisane de feuilles de framboisier dont nous avons déjà démontré les bienfaits pour la femme enceinte arrivant à terme.

Qu’Allah nous facilite sur Son sentier

Luttez contre la faim en Afrique…

Offrez un mouton avec Kebchi!

Offrez aux plus démunis de la viande !

Pas de mouton pour l'Aïd ? Ne vous en faites pas Kebchi est là !

En quelques clics, en Afrique, Kebchi sacrifie un mouton en votre nom.
Si vous êtes en Ile de france, vous pouvez directement le recevoir à la maison !

Un e-mail contenant l'e-book va vous être envoyé! Vérifiez vos spams

[]
×

Salam Alaykoum

Avez-vous des questions ?

×