,‎السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

A l’approche du Ramadan, beaucoup de femmes se posent la question :

Comment faire le jeûne du mois de Ramadan tout en allaitant ? Puis-je jeûner tout en étant enceinte?

 

Nous avons recensé pour vous des réponses à des fatwas issues de la page islamqa.

Dans Fatawa as-Siyam, p. 162, Cheikh Ibn Outhaymine (Puisse Allah Très Haut lui accorder Sa miséricorde) a été interrogé à propos de la femme enceinte qui craint les effet du jeûne sur elles-mêmes ou sur son enfant et s’en abstient à cause de cette raison pour savoir comment la juger ?

Voici sa réponse : “Notre réponse est que la femme enceinte se trouve dans l’un de ces deux cas : le premier est qu’elle n’a aucune excuse à ne pas jeûner. Le deuxième est celui d’une femme enceinte incapable de jeûner soit pour une grossesse avancée, soit pour une faiblesse physique ou pour d’autres raisons. Dans ce cas, l’intéressé ne doit pas observer le jeûne. Elle doit éviter le jeûne si son fœtus risque d’en être affecté. Si elle cesse le jeûne, elle devient comme tous ceux qui sont autorisés à ne pas l’observer pour une excuse; elle devra procéder à un jeûne de rattrapage dès l’absence de l’excuse. Quand elle aura accouché et recouvré sa propreté rituelle, elle devra effectuer le jeûne de rattrapage .Mais l’excuse liée à la conception de l’enfant est parfois suivie par l’excuse due à son allaitement. Car celui-ci nécessite que la mère se nourrisse bien particulièrement au cours des longues journées de l’été marquée par une chaleur torride. En effet, elle a alors besoin de s’abstenir de jeûner pour pouvoir allaiter son enfant. Nous disons à celle qui se trouve dans ce cas : déjeunez. Mais quand vous n’avez plus d’excuse, vous devrez procéder au rattrapage des jours non jeûnés.”

Dans Madjmou’ al-Fatawa (15/224) cheikh Ibn Baz dit :

“ S’agissant de la femme enceinte et de celle qui allaite, il a été rapporté de façon sûre du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) dans un hadith d’Anas Ibn Malick al-Kaabi cité par Ahmad et les auteurs des Sunan sur la base d’une chaîne sûre de rapporteurs que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a autorisé les femmes en question à ne pas jeûné et les a assimilées au voyageur. Ce qui permet de savoir qu’elles n’observent pas le jeûne. Mais elles devront procéder à un jeûne de rattrapage à l’instar du voyageur. Les ulémas disent qu’il ne leur est permis de ne pas jeûner que quand le jeûne leur est pénible comme le malade ou quand elles craignent pour leurs enfants. Allah le sait mieux.”

Dans une des fatawa de la Commission Permanente (10/226) on lit : “ La femme enceinte doit observer le jeûne en dépit de sa grossesse, à moins qu’elle n’en craigne les effets sur sa santé ou sur celle de son enfant. Dans ce cas, elle est autorisée à ne pas jeûner. Mais elle procédera à un rattrapage après son accouchement et le recouvrement de sa propreté rituelle .”

Nous rappelons que ce sont des avis juridiques que nous exposons dans le but de vous aider, mais comme dit dans de précédents articles:

Nous vous invitons fortement à vous référer à votre professeur, à une personne de science selon votre école juridique.

Puisse Allah nous guider vers le meilleur.

Luttez contre la faim en Afrique…

Offrez Votre Aqiqa avec Kebchi!

Vous avez un enfant? Laissez-nous gérer son baptême :

Les 10 choses à faire

pour un enfant musulman

 

Obtenez dès maintenant votre E-book autour de la naissance en islam! 

🕌 Découvrez les 10 rites à accomplir afin d'accueillir au mieux votre enfant.
👶 Préparez l'arrivée de bébé dans un foyer musulman  

⬇️ Téléchargez gratuitement votre E-book en inscrivant votre e-mail ⬇️ 

Un e-mail contenant l'e-book va vous être envoyé! Vérifiez vos spams

[]
×

Salam Alaykoum

Avez-vous des questions ?

×