Nos recommandations pour le sacrifice du mouton en Islam

Vous trouverez dans cet article  quelques recommandations pour le sacrifice du mouton en Islam afin que chacun d’entre nous puisse l’appliquer de la meilleure des manière et obtenir la satisfaction du très Haut.

 Ce que l’Islam recommande avant tout sacrifice de mouton

Le Mouton, Agneau, Cultiver, Animal

Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur notre Prophète, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection.

Tout d’abord, il est recommandé pour le sacrificateur de ne pas se couper ou raser les cheveux, de ne pas couper ses poils ou encore ses ongles.

Dans le hadith n°1977 par Muslim et d’après Oum salamah رضي الله عنها, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :
«Lorsque vous entrez dans les dix jours (de Dhoul Hijjah) et que l’un d’entre vous veut sacrifier qu’il s’abstienne de se couper les cheveux et les ongles jusqu’à ce qu’il sacrifie»

La sagesse derrière ce geste réside dans le fait de s’associer à nos frères qui sont en Ihram pendant le hajj qui eux non plus ne doivent se raser.

Invocation avant de sacrifier le mouton

 Ensuite, on doit sacrifier la bête en mentionnant le nom d’Allah. Le prophète صلى الله عليه وسلم sacrifiait un bélier en disant :
«Bismi Allah Allahu Akbar, cela vient de moi et de celui qui ne peut pas sacrifier parmi ma comunauté» (Al Irwa 1138)

Ensuite, il faut manger de son Oudhiya puis mettre de côté. Il est recommandée de donner en aumône une partie de la bête sacrifiée.

Enfin et surtout, pour le sacrifice du mouton en Islam, il est recommandé de ne pas oublier l’intention derrière ce geste et qu’on le fait uniquement pour atteindre la satisfaction d’Allah et continuer à profiter de Ses bienfaits.

Q’Allah accepte de nous

[]