Le «sacrifice de l’ ’aîd», une obligation ou une sounnah ?

Si on prend le contenu du hadith rapporté par Ahmad, Ibn Majah et autres (et considéré comme bon par Cheikh Al Albani) qui est : «Celui qui a les moyens (de sacrifier) et qui ne le fait pas, qu’il n’approche pas nos lieux de prière.», on peut considérer que c’est une obligation même si la mention relative du péché ou d’une punition n’est pas présente. C’est la raison pour laquelle il y a divergence entre les savants mais la majorité (comme Abu Hanifa et cheikh ibn Taymiyyah) penche pour l’obligation.

On n’oublie pas d’omettre également que le sacrifice est mentionné dans le Coran au même titre que la Salat :

«Accomplis la Salât pour ton Seigneur et sacrifie.» (Sourate al-Kawthar, v-2).

Luttez contre la faim en Afrique…

Offrez un mouton avec Kebchi!

Offrez aux plus démunis de la viande !

Pas de mouton pour l'Aïd ? Ne vous en faites pas Kebchi est là !

En quelques clics, en Afrique, Kebchi sacrifie un mouton en votre nom.
Si vous êtes en Ile de france, vous pouvez directement le recevoir à la maison !

Un e-mail contenant l'e-book va vous être envoyé! Vérifiez vos spams

[]
×

Salam Alaykoum

Avez-vous des questions ?

×