Zakat Al Fitr

Avr 21, 2021 | Questions / Réponses

La Zakat de l’Aid Al Fitr, l’aumône de la rupture du jeûne.

‎السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

A la fin du mois du jeûne du mois de Ramadan, le musulman donne une aumône pour se purificier et rechercher le pardon et la satisfaction d’Allah. 

Allah dit dans le Qur’an:

« Réussit, certes, celui qui se purifie, et se rappelle le nom de son Seigneur, puis célèbre la Salat.»

Sourate 87.

Dans le Tafsir de Ibn Kathir (disponible en format virtuel pour ceux n’ayant pas l’ouvrage), on apprend que “Ibn Abbas, dans son commentaire, s’est limité aux cinq prières quotidiennes, soutenu par Ibn Jarir. 

Omar Ben Abdul Aziz de sa part, ordonnait aux hommes de verser la zakat du Fitr en récitant: « ­ Bienheureux celui qui se conserve pur, mentionne le nom de son Maître et prie».” *

*Les versets en question sont donc le 14 et le 15 de sourate Al A’la mais la traduction en français extraite du Tafsir n’est pas exactement la même que celle susmentionnée que l’on peut trouver dans la plupart des traductions du Qur’an.

D’après Abdallah Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a imposé l’aumône de la rupture du jeûne un sa’ de dattes, ou un sa’ d’orge pour le serviteur et l’homme libre, pour les hommes et les femmes, pour les vieux et les jeunes parmi les musulmans. et il a ordonné qu’elle soit donnée avant la sortie des gens pour la prière.

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1503 et Mouslim dans son Sahih n°984)

“Le sa’ et le moud sont des unités de mesure.

Le sa’ correspond à 4 moud

Le moud quand à lui à la quantité que l’on peut mettre dans les deux mains lorsqu’elles sont rassemblées.”

Explications et autres hadith disponibles sur hadith du jour 

Quand la donner et pourquoi le faire ? 

D’après ‘Abdallah Ibn ‘Abbas (qu’Allah les agrée lui et son père) : « Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a imposé l’aumône de rupture du jeûne comme purification pour le jeûneur des paroles futiles et grossières et comme nourriture pour les pauvres.

Celui qui la donne avant la prière (*) elle est alors une zakat acceptée et celui qui la donne après la prière c’est une aumône parmi les aumônes ».

(Rapporté par Abou Daoud n°1609 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

(*) C’est à dire avant la prière du ‘id.

L’imam Waki’ Ibn Al Jarah (mort en 197 du calendrier hégirien) a dit : « La zakat al fitr est pour le mois de Ramadan ce que sont les deux prosternations de la distraction pour la prière. Elle permet de compenser les manques présents dans le jeûne comme les prosternations permettent de compenser les manques de la prière ».

(Al Majmou’ de l ‘imam Nawawi vol 6 p 107 ; Al I’lam Bi Fawaid ‘Omdatil Ahkam de l’imam Ibn Al Moulaqin vol 3 p 53)

Ainsi, en donnant zakat al fitr le but est de réparer notre jeûne et nous demandons à Allah d’exceller dans celui-ci.

Donner la Zakat en nourriture ou en argent ?

C’est un sujet de divergences pour les oulémas. Nous ne sommes pas habilités à vous apporter une réponse mais plutôt nous vous invitons à vous référer à votre école jurisprudentiel, qu’Allah accepte nos oeuvres et nous pardonne nos manquements.

wa Allahu A3lam.

 

Luttez contre la faim en Afrique…

Offrez un mouton avec Kebchi!

Offrez aux plus démunis de la viande !